Petites urgences
Urgences Gynécologiques
Urgences Pédiatriques
Checkup Clinic
Clinique de la main
Clinique du Stress
Clinique du Sein
  • Informations
  • Unité de Sénologie et de diagnostic mammaire
Clinique de la femme
Dépistage et prévention
Clinique de l'esthétique
Clinique du Poids
Travel Clinic
Clinique de jour
Accès au Centre
Informations Générales
Multimedia

Prise de sang
Imagerie médicale
Médecines Spécialisées
Paramédical
Louise Medical Center - 02.534.29.99 - Chirurgie des seins à Bruxelles
Avenue Louise, 284   -   1050 Bruxelles |  UK  |  Contact  |  Retour à l'accueil  |  Liste et horaires des médecins du centre

Header
corner-left   corner-right
bar-left

épilation définitive
- épilation esthétique
Laser, couperose

Traitements lasers et lumière pulsée au Louise Medical Center

• Détatouage
• Couperose et lésions vasculaires (angiomes, télangiectasies…)
• Varicosités des jambes
• Mycoses des ongles
• Rajeunissement cutané par laser fractionné ablatif (iPixel erbium) ou non-ablatif (Clear lift) : rides et cicatrices
• Epilation définitive

Les technologies disponibles

• Nd Yag 1064 (lésions vasculaires, varices, mycose des ongles)
• Nd Yag Q switché (détatouage, mycoses des ongles)
• Nd Yag Q switché fractionné (Clear liftTM)
•Erbium fractionné (rides, cicatrices) et non fractionné (verrues, tumeurs bénignes)
• AFT 540 (lumière pulsée pour lésions vasculaires et taches pigmentées)
• SHR pro (Epilation définitive)


FAQ Epilation >>>



1
Docteur Waroquier   (English speaking doctor)
1

Médecin Dermatologue Esthétique :
Médecin spécialiste en dermatologie esthétique : toxine botulique - comblements - acide Hyaluronique - Peeling (acide glycolique) Laser couperose.

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
10:00 à 12:00
13:00 à 17:00
    9:40 à 12:00
13:00 à 15:00
   

 


1
Docteur Germaux   (English speaking doctor)
1
Médecin esthétique : Médecin spécialiste en médecine esthétique - toxine botulique®.
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
      14:00 à 18:40 9:00 à 12:00  

 


Si il s’agit d’une épilation grâce à un système IPL de dernière génération (connu aussi sous le nom «lampe flash» ou «lumière pulsée»).

Comment se fait l’épilation ?
L’appareil émet une lumière qui traverse la peau sans l’abîmer, elle est ensuite absorbée par les pigments du follicule pileux et se transforme en chaleur qui endommage la racine du poil. Il s’agit d’une méthode efficace qui a fait ses preuves. L’efficacité est d’autant meilleure que les poils sont riches en pigment et donc foncés. Pour le traitement des poils clairs, il existe une nouvelle technique qui permet de chauffer la racine des poils. Les indications sont à évaluer lors de la première consultation.

L’épilation est-elle définitive ?
Il s’agit d’une épilation de longue durée avec réduction définitive du nombre de poils et de leur diamètre. Ainsi, après chaque séance et en fonction des zones, on observe une dépilation de plus en plus longue (4-6 semaines au début et plusieurs mois après quelques séances) et de plus en plus marquée, avec une miniaturisation des quelques poils qui subsistent. Au total, après plusieurs séances d’épilation laser, la dépilation est pratiquement complète.

Quelles sont les mesures à prendre avant une épilation avec l’IPL ?
Il faut impérativement se protéger du soleil dans les semaines qui précèdent une épilation, car une peau bronzée contre-indique le traitement. Les patients qui prennent des médicaments doivent le signaler, car certains réagissent à la lumière, et doivent remettre le traitement à plus tard. Il est conseillé de ne pas utiliser d’autres techniques d’épilation dans le mois qui précède le traitement car il faut que les poils soient présents, mais très courts. La zone à traiter doit être rasée 1 à 3 jours avant la séance.

Quelles sont les suites du traitement ?
L’exposition solaire est strictement contre-indiquée. Une protection solaire (vêtements, chapeau, écran) doit être utilisée en cas de climat ensoleillé. En cas d’irritation, une crème cicatrisante (Cicalfate Avène) est conseillée.

Quelles sont les complications possibles de l’épilation ?
L’épilation avec l’IPL est un traitement sûr, mais des effets secondaires, le plus souvent temporaires, sont possibles. Les effets indésirables comportent des marques plus foncées ou plus claires dont le risque est accru avec les couleurs de peau foncées ou a fortiori bronzées.
La survenue d’une brûlure superficielle est possible, elle se traduit par de petites « croûtelles » qui disparaissent en trois à cinq jours.
Une irritation des grains de beauté des possibles, mais réversible et sans risque.
Des repousses paradoxales ont été notées, notamment sur les joues (pommettes, favoris) lors du traitement d’un duvet.
L’épilation laser est parfois moins efficace sur le front ou sur la nuque.


Quelles sont les complications possibles de l’épilation ?

L’épilation avec l’IPL est un traitement sûr, mais des effets secondaires, le plus souvent temporaires, sont possibles. Les effets indésirables comportent des marques plus foncées ou plus claires dont le risque est accru avec les couleurs de peau foncées ou a fortiori bronzées.

  • La survenue d’une brûlure superficielle est possible, elle se traduit par de petites « croûtelles » qui disparaissent en trois à cinq jours.

  • Une irritation des grains de beauté des possibles, mais réversible et sans risque.

  • Des repousses paradoxales ont été notées, notamment sur les joues (pommettes, favoris) lors du traitement d’un duvet.

  • L’épilation laser est parfois moins efficace sur le front ou sur la nuque.

 

L’épilation est-elle douloureuse ?
Le traitement comporte une série d’impulsions qui s’accompagne d’une sensation de picotement, surtout marquée dans les zones plus sensibles comme les aisselles ou le bikini. On peut comparer la sensation du traitement à celle que l’on ressent si l’on prend une série de coups avec un élastique. Le traitement est en général bien toléré. En cas de sensibilité importante, une traitement moins douloureux mais plus long est possible (technique SHR).

Combien de séances faut-il pour un résultat optimal ?
Plusieurs séances sont nécessaires pour réduire fortement la pilosité. Selon les données actuelles, on estime qu’il faut 4 à 12 séances (balayages ou passages) sur chaque zone à épiler (en fonction des zones, du sexe, de l’âge, de la couleur de la peau, de la pilosité initiale et des résultats escomptés). Les séances de traitement sont éventuellement suivies d’un traitement d’entretien annuel pour un résultat optimal. Pour une pilosité brune sur une peau claire, 80 à 90 % des poils ne repoussent pas après un traitement bien conduit.

Le nombre de séances nécessaire se réduit avec l’âge, inversement les patients plus jeunes ont souvent besoin de plus de séances. Si la peau est foncée (mate) le nombre de séances sera aussi plus important.

Pour obtenir les résultats désirés, il faut généralement de cinq à sept séances pour les demi-jambes, le maillot et les aisselles, elles sont réparties sur un à deux ans. Il faudra davantage de séances pour les autres zones du corps (cuisses, bras, etc.), généralement entre dix et douze. L’épilation du visage peut nécessiter jusqu’à 15 séances, mais seules certaines zones sont habituellement traitées (car les pommettes, le front et le bas des favoris sont généralement déconseillés).

Une estimation plus précise du nombre de séances est donnée lors de la consultation préalable qui est indispensable. Elle dépend surtout de la zone traitée, de l’âge, du sexe et de la couleur de la peau mais aussi des résultats escomptés.

Le nombre de séances nécessaires est plus important chez les femmes jeunes avant l’âge de 25 ans, chez celles qui présentent un problème hormonal. Les hommes et les patients à peaux foncées nécessitent aussi plus de séances pour un résultat satisfaisant.

Quel délai prévoir entre les séances d’épilation ?
Les 3 premières séances se font en généralement à 1 mois d’intervalle chacune. Ensuite, il est conseillé d’attendre 2 mois minimum. En pratique, on peut pratiquer la séance suivante lorsque la repousse est visible (attendre que le maximum de poils aient repoussé car les poils qui ne seront pas épiler définitivement verront quand même un ralentissement significatif de leur vitesse de croissance).

Quelles sont les contre-indications de l’épilation avec l’IPL ?
Les expositions récentes au soleil ou aux UV en cabine, la prise de médicaments photosensibilisants, l’existence d’une maladie photosensibilisante (lupus…).

Quelle alternative pour les peaux mates ?
Le principe de l’épilation se basant sur la destruction du pigment, le traitement des peaux foncées est à envisager avec d’autres techniques que celle-là. Les alternatives actuelles sont le SHR ou le laser YAG 1064 nm (disponibles également).


corner1
Info Rendez-vous : 02 534 29 99
corner2

right-bar
   
line line
line   lin